Intervenants

Alexandre JOLLIEN, écrivain philosophe

Présence exceptionnelle le mardi 22 mars 2022 à la Cité des Congrès de Nantes

Conférence :  L’art de la joie, progresser à chaque instant ?

Biographie :
« Nietzsche disait que la philosophie participait à « nuire à la bêtise ». Je perçois ma vocation d’écrivain comme la transmission d’un état d’esprit : la joie ne déserte pas nécessairement le cœur de celui qui souffre et la singularité n’est pas forcément un poids. Dans cette conversion du regard, je me sens soutenu par les médias. Les journalistes m’aident assurément à faire passer ces idées. »

C’est à Sierre qu’Alexandre Jollien voit le jour le 26 novembre 1975. Handicapé de naissance, il grandit dans un institut spécialisé jusqu’à ses 20 ans. Il passe un à un les obstacles du quotidien pour arriver à suivre une scolarité dite « normale » jusqu’à s’inscrire dans une école de commerce à Sierre en 1993.

Un jour, alors qu’il se rend dans une librairie, il fait une rencontre qui change sa vie. Il tombe sur un livre évoquant Platon qui l’invite à vivre le meilleur plus qu’à vivre mieux. Alexandre sort de la librairie avec le livre sous le bras et bientôt une idée naît : étudier la philosophie.

C’est ainsi qu’en 1997, il rejoint l’université de la Planta à Sion. En 2001 il soutient son mémoire sur la thérapie de l’âme dans « La Consolation de la Philosophie » de Boèce après un séjour Erasmus à l’université Trinity College de Dublin. A son retour, il obtient une licence en lettres à l’université de Fribourg (2004). Il étudiera le zen et approfondira la pratique des Evangiles à Séoul, en Corée du Sud où il résidera avec toute sa famille de 2013 à 2016.

Tout au long de ce parcours, il se spécialisera dans la philosophie vécue comme thérapie de l’âme, des exercices spirituels. Il puise ses sources dans le bouddhisme zen mais aussi au sein de la tradition occidentale.

Ses auteurs de prédilection sont Socrate, Epicure, Sénèque, Maître Eckhart, Spinoza, Nietzsche et Chögyam Trungpa.

Philosophe reconnu, il donne de nombreuses conférences. 1999 voit la publication d’un premier essai intitulé « Eloge de la faiblesse ». Ce livre sera couronné par l’Académie Française et traduit dans de nombreuses langues. Succéderont « Le Métier d’homme » au Seuil en 2002, « La Construction de soi » au Seuil en 2006, « Le Philosophe nu » au Seuil en 2010, « Le Petit Traité de l’abandon » au Seuil en 2012 et « La sagesse espiègle », aux éditions Gallimard en 2018.

Avec le moine bouddhiste Matthieu Ricard et le psychiatre Christophe André, il a cosigné « Trois amis en quête de sagesse », aux éditions Iconoclaste en 2016, « A nous la liberté », aux éditions de l’Iconoclaste en 2019 et « Abécédaire de la sagesse », aux éditions de l’Iconoclaste en 2020.

Aux côtés de son ami, le comédien Bernard Campan, il a coréalisé le film Presque, histoire d’une amitié spirituelle qui réunit un croque-mort et un livreur de légumes bio féru de philosophie. Ce long métrage de la Pan Européenne et des Productions JMH sortira en janvier 2022.

Alexandre Jollien tente de dessiner un art de vivre qu’il puise dans trois principales sources : son expérience de personne handicapée, la philosophie occidentale et la tradition zen.

Avec son épouse, Corine Jollien, ils sont les heureux parents de Victorine (2004), Augustin (2006) et Céleste (2011). Il a un frère, Franck Jollien.

Retrouvez Alexandre Jollien : https://www.alexandre-jollien.ch/